Nos tutelles

CNRS CEA Université de Bordeaux

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Thèmes de recherche > Harmoniques XUV et impulsions attosecondes

Harmoniques XUV

publié le , mis à jour le

L’équipe harmonique du CELIA se
consacre à la production, la caractérisation et aux
applications de rayonnement XUV cohérent ultracourt.

Caractéristiques essentielles du rayonnement harmonique XUV.

Ce rayonnement est émis lors de
l’interaction entre une impulsion laser courte (typiquement 30 fs) et
intense (1013 -1015 W.cm-2) et un gaz atomique ou moléculaire.

Dispositif expérimental de production d'harmoniques d'ordres élevés
Dispositif expérimental de production d’harmoniques d’ordres élevés

Domaines d’applications spécifiques du rayonnement harmonique d’ordres élevés.

Son spectre se présente sous forme de structures
discrètes aux fréquences harmoniques impaires qw de
la fréquence du laser incident w. Une
caractéristique importante du spectre est la présence
d’un « plateau » d’harmoniques
d’ordres élevés d’amplitude quasi constante
pouvant s’étendre jusqu’à des longueurs
d’ondes de 3nm dans la fenêtre de l’eau et même au
delà, le spectre ayant été récemment
étendu jusqu’au keV. Ce rayonnement possède des
propriétés uniques dans cette gamme spectrale :

- il est cohérent spatialement et temporellement.

- il est émis sous forme d’un faisceau de
faible divergence qu’il est possible de collecter entièrement
et de refocaliser sur des taches focales de l’ordre du micron.

- l’émission XUV s’effectue sous forme
d’impulsions plus brèves que l’impulsion laser
génératrice.