Supervisory authorities

CNRS CEA Université de Bordeaux

Our partners

Search





Home > Seminars and Thesis defences

Mathias Gerbaux

Sources de particules de hautes énergies obtenues par interaction d’un laser intense avec une cible solide : caractérisation par activation nucléaire

Mathias Gerbaux

published on

Depuis les années 90, des progrès spectaculaires ont été obtenus dans la génération de faisceaux de particules chargées en utilisant l’interaction laser-plasma à ultra-haute intensité (>1018 W.cm-2). Les faisceaux obtenus ont des caractéristiques très différentes des faisceaux d’accélérateurs conventionnels entre autres de par leur brièveté et leur intensité mais aussi par leur distribution en énergie continue. Ces propriétés rendent complexes leur caractérisation quantitative et nous ont amenés à développer une méthode basée sur l’activation de matériaux choisis pour étudier la composante de haute énergie (>quelques MeV) de ces faisceaux. Ce domaine d’énergie n’avait jusque là fait l’objet que d’un nombre restreint d’étude mais il correspond au domaine d’intérêt pour une utilisation de ces faisceaux en physique nucléaire.
Cette méthode a été utilisée pour l’étude de faisceaux d’électrons et de protons sur différentes installations lasers de puissance (LOA, IOQ, LULI…) en utilisant des cibles solides et les résultats obtenus seront discutés.
Nous avons également entamé un programme expérimental visant à utiliser de tels faisceaux de particules dans des expériences de physique nucléaire. Les possibilités de synchronisation entre faisceaux de particules et faisceaux laser offertes par l’accélération «laser-plasma» permettent d’envisager la perturbation des processus couplant le noyau au cortège électronique en présence d’un champ électromagnétique fort. Je présenterais également ce programme et les premiers résultats associés

Agenda

Ajouter un événement iCal